« AUTORITE et POUVOIR »

 

Dans une véritable synarchie (structure de gouvernement), l’AUTORITE inspire le POUVOIR qui comprend le politique, l’économique et le judiciaire. L’Autorité, la véritable Autorité, est spirituelle. Elle ne recherche pas le « pouvoir ».

     Directement reliée à … et inspirée par plus grand qu’elle, par « En Haut », tenant compte des enseignements inspirés laissés par ses prédécesseurs, l’AUTORITE est enseignement, inspiration, conseil. La mission sacrée de l’Autorité est la même que celle des prophètes de l’Ancien Testament : être l’organe d’expression fidèle et humble de la volonté divine manifestée en son temps par Jésus-Christ.

     Ainsi donc dans une synarchie, l’Autorité inspire le politique, enseigne l’économique et conseille le judiciaire. Du fonctionnement harmonieux de la synarchie découle l’harmonie et le bonheur du peuple. L’Autorité appelle la conscience, la compréhension de … le consentement et la soumission délibérée à ce qui a été enseigné d’ « En Haut » et qui est véritablement «  juste ».

     Il peut se produire que les titulaires du « Pouvoir » refusent de suivre les indications de l’Autorité, celle-ci n’exerçant, par nature, jamais aucune contrainte. La seule sanction consiste alors en ce que l’Autorité cesse de se manifester. Les titulaires du Pouvoir deviennent alors « ces aveugles guidant d’autres aveugles, dont parle l’Evangile, si bien que tous confondus, tombent ensemble dans le fossé. » Cette image paraît singulièrement appropriée aux évènements que nous vivons actuellement.

     En 1789, le Pouvoir s’est émancipé de l’Autorité Spirituelle.

Aujourd’hui, le politique, l’économique et le judiciaire ne sont plus que l’expression de courants horizontaux ballotés entre des idéologies contraires et des puissances qui n’ont rien de spirituel. La finance impose sa loi aux politiques. Des idéologies politiques contraires paralysent l’Economie et fourvoient le Judiciaire. De puissants lobbys, de puissants groupes de pression, subornent et corrompent les détenteurs des trois pouvoirs au détriment du bonheur du peuple. L’ARGENT, devenu le « Maître » du jeu politique et social, appauvrit le peuple et exacerbe la lutte des classes.

 

Nous sommes tombés sous le pouvoir de Mammon, de l’Anti-Christ, dont nos élites sont devenues de gré ou de force les mercenaires, au mieux les victimes. Des idéologies mortifères remplaçant l’Autorité Spirituelle, conduisent La France et le monde au chaos.

     La Voix de la Véritable Autorité est celle de l’Amour.

Elle indique au Pouvoir politique comment gouverner le peuple avec sagesse et harmonie. L’Homme politique se doit d’être au service du prochain et non pas former un groupe d’élites coupé des peuples et des réalités. Elle inspire le Pouvoir économique et le pousse à distribuer  les biens produits équitablement entre tous, l’argent corrupteur et facteur d’inégalités ayant été évacué. Elle guide le Pouvoir judiciaire et lui fait appliquer les lois incarnant les commandements divins.

                                                                                                                         NON NOBIS.

LOHENGRIN Prélude - WAGNER R.
00:0000:00
PARSIFAL Prélude - WAGNER R.
00:0000:00
LAUDATE DOMINUM - MOZART W. A.
00:0000:00